Le millésime 2014 / les vins rouges

Pour la majorité des vins rouges, le développement des bactéries lactiques s’est fait de façon très précoce. Beaucoup de vins ont donc pu être stabilisés au SO2.
L’apparition de réduction présente des fréquences inférieures à la moyenne des millésimes précédents.
Par contre, il faut signaler quelques cas d’acidité volatile élevée. Deux raisons peuvent expliquer ce phénomène.
-Dans certains cas, le développement d’acidité volatile s’est fait très tôt en vinification suite au développement de drosophilia suzukii, cause de piqure acétique à la vigne.
-Dans d’autres cas, le logement des vins dans de la futaille restée longtemps vide, suite aux récoltes très peu abondantes des dernières années, peut être une explication. Notre conseil est encore une fois d’apporter une attention toute particulière au nettoyage des fûts. Nous avons des solutions à vous proposer dans ce domaine.